Dispositions concernant la compétition

Par le biais de son inscription, le coureur, respectivement la coureuse, porte à sa connaissance toutes les directives relatives à la compétition et s'engage à les respecter à la lettre. Par le biais de son inscription, le coureur, respectivement la coureuse, porte à sa connaissance toutes les directives relatives à la compétition et s'engage à les respecter à la lettre.

  • Le chronométrage est réalisé avec un «data chip» non réutilisable, fourni avec le numéro de départ.Les médailles seront remises lors du passage de la ligne d'arrivée.
  • Le t-shirt ne sera remis qu'à la distribution des numéros de départ à la salle de gym Esplanade (sauf 56 km: Saalbau Kirchberg).
  • La médaille est remise après la ligne d'arrivée.
  • Les diplômes peuvent être téléchargés et imprimés via Internet sous la liste des résultats de datasport.ch
  • La course doit suivre le parcours porté à la connaissance du participant par l'organisateur. L'utilisation de moyens annexes (vélos, voitures, etc.) est strictement interdite. A l'exception des cyclistes qui accompagnent la course des 100 km, cyclistes ayant obtenu une licence valable des «Courses de Bienne». L'accompagnement n'est possible qu'à partir de Lyss et sans le «Emmendamm». L'accompagnement à pied n'est pas admis. Les directives de l'organisateur et des aides bénévoles doivent être respectées. Ce qui n'est pas respecté conduit à la disqualification de la course. L'organisateur peut en outre refuser l'inscription de coureur(e)s ayant été disqualifiés par le passé. Il en va de même pour les coureur(e)s ou accompagnant(s)s à vélo qui auraient été disqualifiés lors d'autres courses pour leur mauvais comportement. La disqualification peut être effectuée à l'arrivée, en cours de parcours ou lors d'une constatation après coup. Les plaintes et réclamations au sujet d'une disqualification doivent être déposées par écrit auprès du jury des «Courses de Bienne», et ceci dans les deux heures qui suivent. Le jury prend ensuite sa décision, aucun recours n'est possible.
  • Seuls les coureurs, respectivement les coureuses qui se sont soumis aux contrôles (contrôle par chronométrage et par timbrage) pourront être classés. Les participants n'ayant pas de puce ne seront pas classés.
  • Seuls des coureurs, respectivement des coureuses bien préparés sont appelés à relever le défi des «Courses de Bienne». Les participants prennent part aux «Courses de Bienne» à leurs propres risques et sous leur entière responsabilité. L'organisateur décline toute responsabilité en cas d'accident ou de maladies consécutives à une telle participation. Il est conseillé aux participants de se préparer intensément, longtemps à l'avance, pour une telle compétition. L'organisateur a le droit de demander à certains coureurs, respectivement certaines coureuses, et ceci pour des raisons de santé, de renoncer à l'entier ou à une partie de la course. Il peut de même refuser le départ à ces derniers. Tout participant arrivant après la fermeture des postes de contrôle seront arrêtés et ils devront rendre leur data-chip et le dossard.
  • L'actuel statut du dopage de Swiss Olympic est valable pour cette compétition. Des contrôles antidopage peuvent avoir lieu. Avec leur participation, les sportives et les sportifs se soumettent aux règles antidopage de Swiss Olympic et reconnaissent la compétence exclusive de la commission disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic ainsi que du Tribunal Arbitral du Sport à Lausanne à l'exclusion des tribunaux ordinaires (voir également www.dopinginfo.ch).
  • Règlement et conditions d'autorisation pour le championnat suisse des 100 km voir en dessous.
  • Le tribunal d'arbitrage est institué par le comité d'organisation des Courses de Bienne et travaille de façon indépendante.
  • D'éventuelles réclamations peuvent être remises au stand d'information.